הפעל עצור
  • banner

Lutte contre l'assimilation

Dina Bat Léa et deux de ses enfants ont été délivrés

Dina Bat Léa et deux de ses enfants ont été délivrés

Voici la douloureuse histoire de Dina, une femme juive mère de 8 enfants violemment maltraitée par son mari musulman. Pendant 28 ans, elle a vécu dans un village en périphérie de Tul Karem. Les autorités l'avaient déclarée perdue et sa famille ne nourrissait plus aucun espoir lorsque soudain, la lumière a percé les ténèbres
Le moment décisif du jugement

Le moment décisif du jugement

Le cas tragique d’une mère juive, qui a été victime de la malveillance d’un non-juif antisémite et lutte – avec l’aide de Yad Leahim – pour le sort de ses deux enfants âgés de 4 et 2 ans, arrive à présent au moment décisif… * Suite à la décision du tribunal de transférer temporairement les enfants au domicile de la mère, on attend avec angoisse le verdict final… * Il y a plusieurs mois, lorsque Rav ‘Haïm Kanievsky chlita avait entendu parler de ce cas, il avait écrit et signé de sa propre main : « Les faits sont exacts, et tout celui qui accordera une contribution accomplit une immense mitsva pour laquelle il sera grandement récompensé »… * Yad Leahim organise en ce moment une collecte de fonds spéciale à cet effet…
"Cet enfant est juif. Je ne veux pas le garder"

"Cet enfant est juif. Je ne veux pas le garder"

Le père musulman retenait l'enfant par la force depuis que sa mère s'était enfuie chez ses parents. Voici l'épilogue d'une histoire qui a débuté dans le désespoir mais s'est fort heureusement achevée dans la joie
Récit du sauvetage et de la réhabilitation d'une mère et de ses 6 enfants revenus au judaïsme après 26 ans de coupure totale

Récit du sauvetage et de la réhabilitation d'une mère et de ses 6 enfants revenus au judaïsme après 26 ans de coupure totale

Cette histoire a commencé le mercredi des mi-fêtes de Pessa'h 2011. Le téléphone a sonné au centre des urgences de Yad Lea'him et S., la standardiste, s'est empressée de répondre. Au bout du fil se trouvait un homme qui souhaitait transmettre des informations au sujet d'une femme juive qui se cachait avec ses 6 enfants dans la localité de 'Horchet Tsipori, au nord du pays. "Elle s'est sauvée d'une ville arabe" a raconté l'informateur, "ils ont tenté de brûler sa maison". S. a noté les coordonnées de cette femme et s'est empressée de prendre contact avec elle.
Les terreurs nocturnes de l'enfant ont disparu grâce à ses rencontres avec son tuteur

Les terreurs nocturnes de l'enfant ont disparu grâce à ses rencontres avec son tuteur

C'est toute tremblante d'émotion qu’une rescapée de Yad Lea'him a téléphoné cette semaine aux bureaux de l'organisme. Cette femme a été délivrée avec ses enfants de la bande de Gaza voici trois ans et demi. Elle a raconté à son interlocuteur que son fils de dix ans, inscrit dans le nouveau projet de tutorat aménagé par l'organisme, a terriblement souffert dans le passé de la violence de son père arabe et a malheureusement été témoin des sévices dont elle-même avait été victime
En Israël, 81% des 18-22 ans sont opposés aux mariages mixtes

En Israël, 81% des 18-22 ans sont opposés aux mariages mixtes

Ce sont les résultats d'un récent sondage. Yad Lea'him: "Ces données sont très encourageantes, il est temps que le ministère de l'éducation autorise nos interventions dans les écoles pour informer les élèves et parvenir enfin à éradiquer ce phénomène"
15/03/2012
HOT 3: Les dirigeants bédouins sont préoccupés par l'assimilation

HOT 3: Les dirigeants bédouins sont préoccupés par l'assimilation

Peu à peu, le phénomène d'assimilation au sein de la société bédouine devient un sujet d'inquiétude. En effet, les mariages mixtes entre filles juives et jeunes bédouins ne sont pas vus d'un bon œil par les défenseurs de la tradition
Le comité pour l'immigration et l'intégration de la Knesset a tenu une séance particulière pour traiter de l'aggravation du phénomène d'assimilation en Israël

Le comité pour l'immigration et l'intégration de la Knesset a tenu une séance particulière pour traiter de l'aggravation du phénomène d'assimilation en Israël

Les députés se sont montrés particulièrement étonnés face aux chiffres accablants présentés par Yad Lea'him. De nombreux problèmes ont été soulevés lors de cette réunion mais les représentants du ministère de l'éducation et des services sociaux ont peiné à y apporter des réponses claires
15/01/2012
L'organisme Yad Lea'him renforce son programme de conférences pour enrayer les dangers de l'assimilation

L'organisme Yad Lea'him renforce son programme de conférences pour enrayer les dangers de l'assimilation

De nouvelles conférencières, militantes de l'organisme et rescapées de villages arabes, ont récemment été formées pour soutenir la campagne d'information et de prévention contre l'assimilation
12/12/2011
Des enfants enlevés en plein jour

Des enfants enlevés en plein jour

"Lorsque mes deux enfants m'ont été enlevés, je me suis retrouvée tout à coup, sans bagages, sans argent, sans même un téléphone ! J'étais complètement perdue"* Voici le récit accablant d'une femme juive qui a été dupée, et qui lutte maintenant pour l'avenir de ses deux enfants âgés d'un an et demi et trois ans* Le cri de détresse d'une mère pour ses enfants*
21/09/2011
L'adjoint au maire d'Afoula: " Des mères en larmes me téléphonent car leurs filles âgées de 12 – 13 ans sont parties vivre dans des villages arabes!"

L'adjoint au maire d'Afoula: " Des mères en larmes me téléphonent car leurs filles âgées de 12 – 13 ans sont parties vivre dans des villages arabes!"

Le phénomène d'assimilation chez les adolescentes se développe de manière inquiétante et revêt un caractère particulièrement préoccupant car elles sont happées à un âge de plus en plus précoce. L'adjoint au maire d'Afoula a réagi de façon remarquable et Yad Lea'him l'a contacté pour lui proposer d'unir leurs forces
6/12/2011
Les enfants rescapés prient devant le tombeau de R

La Rabbanit Eliyahou, épouse du Rav Mordekhai Eliyahou z.ts.l. : "J'ai été très émue de rencontrer les rescapées de Yad Lea'him"

Cette déclaration a été prononcée au terme d'une rencontre entre la Rabbanit et des dizaines de femmes rescapées récemment délivrées de villages arabes par Yad Lea'him* Ces dernières ont bénéficié des bénédictions de la Rabbanit qui leur a souhaité de vivre désormais dans le bonheur et la joie* Cette rencontre a eu lieu lors d'une journée de détente organisée par le département de lutte contre l'assimilation de Yad Lea’him, qui maintient un lien étroit avec les rescapées et leurs enfants
11/09/2011
     
  1. Previous Page
  2.  
Daronet Daronet Web Building
Jump to page content