הפעל עצור
  • banner

Un groupe de musiciens missionnaires de l’étranger organise une tournée de concerts en Israël

       

 

 

La première étape. Beit Yigal Alon à Safed, où le premier spectacle missionnaire a eu lieu jeudi dernier

 

 

L’organisme  Yad Lea’him, qui lutte contre l’invasion missionnaire en Israël, a été choqué d'apprendre la semaine dernière que les chasseurs d’âme missionnaires avaient adopté une nouvelle méthode pour atteindre le plus de Juifs possible, dans une tentative de les convertir au christianisme.


Des informations vérifiées parvenues au centre d'urgence de Yad Lea’him ont révélé qu'un groupe de musiciens missionnaires opérant dans le monde entier,  organisant des concerts en russe et transmettant des messages missionnaires directs, était arrivé en Israël pour une tournée. Afin de plaire au grand public, les missionnaires ont annoncé qu'il s’agissait de concerts subventionnés.


Comme si cela ne suffisait pas, les missionnaires ont également demandé l'aide des autorités locales des villes dans lesquelles les spectacles auront lieu, et réclamé que les symboles des municipalités figurent sur les publicités invitant le public à ces spectacles.


Yad Lea’him s'est empressé d’agir à plusieurs  niveaux. Les équipes de l'organisme  se sont  rassemblées à l'extérieur du Beit  Yigal Alon à Safed, où le premier événement a eu lieu jeudi dernier, ainsi que devant le  centre communautaire de Netanya où un concert s’est déroulé lundi. Ils ont distribué au public de la documentation sur le danger missionnaire.


« Nous avons eu beaucoup de succès. Des dizaines de Juifs se sont abstenus d’entrer grâce à  de notre avertissement Beaucoup d'autres sont sortis quand le concert a commencé, comprenant qu'ils étaient en effet tombés dans un piège missionnaire », explique Yad Leahim.


Yad Lea’him a également déclaré que "voir de nombreux immigrants juifs de Russie sortir précipitamment, surpris par les prédications missionnaires qui ont eu lieu dans l'auditorium, était extrêmement émouvant ».


Yad Leahim a également pris part à une bataille préventive de dernière minute pour tenter d'empêcher les concerts à Ashdod et à Nazareth Illit. Ces derniers sont censés se dérouler dans des enceintes ayant des liens avec les municipalités et bénéficiant de leur parrainage. Dans ce contexte, Yad Lea’him a demandé un coup de main aux autorités locales pour connaitre les dates à l’avance. "On sait depuis longtemps que les missionnaires utilisent les logos des autorités officielles et des organisations", a expliqué Yad Lea’him.


 "Si les missionnaires utilisent les symboles des municipalités sans autorisation, nous demanderons aux différentes municipalités d’annuler les  événements et de prendre en même temps des mesures pénales contre les missionnaires. Nous allons faire intervenir toutes les personnes susceptibles de nous aider et utiliser tous les outils légitimes pour arrêter la progression missionnaire", a déclaré Yad Lea’him

 

PrintTell a friend

Autres articles sur la mission

Daronet Daronet Web Building
Jump to page content