Des missionnaires tentent de manipuler des rescapés de la Shoah

04/04/2011

Depuis longtemps, les membres des sectes missionnaires se sont fixé pour but d’agir par des moyens détournés au sein des classes sociales économiquement faibles. Dans leur quête qui consiste à convertir des Juifs et à leur faire abandonner leur foi, il semblerait que leurs moyens d’actions tortueux ne connaissent pas de limites.

Le département de lutte contre la mission de l’organisme Yad Lea’him a reçu dernièrement un grand nombre d’appels téléphoniques, ainsi que de nombreuses doléances, de la part de rescapés de la Shoah vivant en Israël. Ces personnes âgées ont rapporté qu’elles se sont heurtées ces derniers temps à un nombre croissant de sollicitations provenant d’organismes missionnaires.

Après regroupement des plaintes des survivants, il ressort que les missionnaires ont délibérément choisi de s’attaquer à cette classe sociale qui comporte vraisemblablement une majorité de personnes en détresse.

Suite à des enquêtes effectuées par les militants de Yad Lea’him, il s’avère que les missionnaires se tournent vers les organismes principaux d’aide et de services aux survivants de la Shoah. Sachant qu’ils détiennent des listes complètes et détaillées, ils tentent de leur soutirer les coordonnées exactes des survivants.

Le directeur de Yad Lea’him, le Rav Chalom Dov Lifschitz chlita, s’est empressé  d’envoyer cette semaine des lettres aux organismes et aux associations qui prodiguent leur assistance aux rescapés. Le Rav y expose son inquiétude en ces termes : « Les mots me manquent pour exprimer le choc de chaque Juif  face à cette machination condamnable, lorsque des rescapés de la Shoah qui se trouvent au crépuscule de leur vie deviennent la cible des missionnaires ».

Dans sa missive, le Rav Lifschitz ajoute « qu’il faut éviter par tous les moyens de transmettre toute information aux missionnaires, ennemis de notre peuple, qui, par leurs actions, mettent en application « la solution finale », que D. nous en préserve ».

.Le Rav Lifschitz achève sa lettre par un appel aux directeurs des organismes : « Notre désir est de faire pénétrer dans la conscience des survivants de la Shoah et dans celle des membres de leurs familles la réalité concrète du danger auquel ils s’exposent. Nous vous serions reconnaissants si vous pouviez nous transmettre les noms et les adresses des rescapés. En contrepartie, nous serons heureux de vous fournir de la documentation à ce sujet pour que vous puissiez la diffuser parmi les personnes concernées ».

Le Rav Lifschitz a déclaré cette semaine que cette cynique exploitation des survivants de la Shoah par ces chasseurs d’âmes que sont les missionnaires, atteste que ces derniers s’appliquent à perpétuer la Shoah en tentant d’anéantir tout souvenir du peuple d’Israël, que D. nous en préserve. Cet événement prouve une nouvelle fois l’urgence de valider le projet de loi visant à interdire les activités de la mission en Israël.

למעבר מהיר לתרומה יש למלא כאן את מס’ הטלפון שלכם

למעבר מהיר לתרומה יש למלא כאן את מס’ הטלפון שלכם

למעבר מהיר לתרומה יש למלא כאן את מס’ הטלפון שלכם

למעבר מהיר לתרומה יש למלא כאן את כתובת המייל