Parents d’adolescents? Vous devriez lire attentivement la lettre de cette rescapée de Yad Lea’him

Nous avons ressenti le besoin de partager avec vous une lettre émouvante, celle de Mia, une jeune femme délivrée d’un village arabe par Yad Lea’him :

« Je voudrais vous raconter mon histoire personnelle. J’étais une jeune fille qui avait besoin de beaucoup d’amour, et il n’y a aucun doute sur le fait qu’au début, ils m’en ont donné en abondance. J’étais pleine de cet amour que j’ai reçu et du sentiment qu’enfin, j’appartenais à un groupe.

Mais… au fil des ans, j’ai réalisé que tout ce qui brille n’est pas de l’or. Avec le temps, j’ai compris la signification du mot «masque». Chaque jour, j’étais de plus en plus choquée par le traitement dégradant réservé aux femmes, aux fillettes et aux jeunes filles.
J’étais là. Je l’ai vu. Je ne veux pas faire de généralités, mais c’est mon expérience personnelle.

Et pourquoi je vous raconte tout cela? Parce que la seule façon de faire face à de telles situations est de faire preuve d’unité et d’amour. Les seules façons de sauver nos filles, nos sœurs et nos voisines qui sont dans un état de grande détresse et qui ont soif d’amour et d’attention sont la compréhension et l’amour. L’amour sans condition.

Serrez vos enfants fort dans vos bras et embrassez les. Montrez-leur à quel point ils sont importants pour vous. Donnez-leur l’attention dont ils ont désespérément besoin.

Connaissez-vous une jeune fille en détresse? Ne l’ignorez pas, allez lui parler – ne la critiquez pas et ne lui donnez pas de conseils. Serrez là dans vos bras et donnez lui de l’amour.

Je souhaite que nous ayons beaucoup de satisfaction de nos enfants! «