Qui est vulnérable?

Trois grands groupes de population sont particulièrement vulnérables à l’influence des missionnaires :

Les personnes souffrant de détresse financière et / ou mentale

Les personnes qui traversent une crise peuvent facilement être tentés d’accepter l’aide de missionnaires. La mission travaille beaucoup en sous-marin en cherchant à aider les personnes dans le besoin. De nombreux cas de distribution de produits alimentaires aux personnes nécessiteuses ou d’opérations plus larges telles que la distribution de cartables pour les enfants sont réalisés par la mission dans le cadre d’une campagne stratégique visant à gagner la confiance des personnes dans le besoin.

Les nouveaux immigrants

Sur la base de données globales, on peut souligner une activité missionnaire accrue parmi les communautés de nouveaux immigrants. Beaucoup de nouveaux immigrants n’ont que très peu de connaissances sur le judaïsme, ne comprennent pas l’hébreu, languissent leur pays natal et se sentent seuls. Ceci, ajouté au fait que beaucoup d’entre eux se retrouvent dans une situation économique difficile, prépare le terrain pour les activités missionnaires.

Les jeunes diplômés qui cherchent un sens particulier à leur vie

Beaucoup d’entre eux sont happés par des sectes d’Extrême-Orient ou de nature mystique