Intégration spirituelle

70 années en faveur des immigrants

Depuis l’aide apportée aux Juifs yéménites qui ont immigré en Israël dans le cadre de l’opération « Tapis Volant » au début des années 1950, les militants de Yad Lea’him se tiennent aux côtés des Juifs de Diaspora. Yad Lea’him a apporté son assistance à des immigrants de Roumanie, de Hongrie, du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, de Libye, de Boukhara, de Géorgie et du Caucase, a aidé à absorber la vague d’immigration secrète en provenance de Syrie et à intégrer celle en provenance des pays de la CEI.

Une bonne éducation est un sauvetage en soi!

Le Département d’orientation et d’éducation de Yad Lea’him s’occupe de diriger les enfants pour qu’ils étudient dans des établissements d’enseignement qui leur correspondent. De plus, les membres du département reçoivent des centaines de demandes de renseignements de parents de tous les horizons vivant aux quatre coins du pays. En outre, le département traite des demandes spéciales telles que l’intégration d’enfants issus de foyers en souffrance dans des internats appropriés, l’aide à l’inscription des enfants dans les institutions qui leur avaient fermé leurs portes, l’accompagnement des enfants ayant des difficultés d’apprentissage en fournissant des cours particuliers, le suivi du processus d’intégration des enfants dans les institutions, le sauvetage des garçons et des filles de la rue, etc. Au total, environ 1 000 enfants sont inscrits chaque année dans divers établissements d’enseignement par le biais du département.

.